En novembre dernier, nous avons tourné avec quelques camarades le pilote d'une nouvelle webémission dédiée aux jeunes chercheurs : PhD Hour.

Je rencontre des doctorantes et des doctorants depuis déjà plusieurs années. Qu'il s'agisse de finales de Ma Thèse en 180 Secondes, de rencontres "docteurs-entreprises" ou de tables-rondes scientifiques, au gré de ces échanges et de ces interviews, j'ai rassemblé un grand nombre de témoignages de jeunes chercheurs et j'ai constaté que beaucoup d'entre eux se posaient des questions similaires.

D'où l'idée de concevoir une émission qui réponde à ces questions concrètes que se posent les doctorantes et doctorants sur tous les aspects de leur quotidien de jeunes professionnels de la recherche, quelles que soient leurs disciplines ou universités de rattachement. Les questions traitées pourraient porter sur des aspects variés, du choix de se lancer ou non dans une thèse jusqu’à la poursuite de carrière, en passant par les aspects techniques de la conduite de sa thèse ou sa relation avec son encadrant. L'idée de PhD Hour était posée.

Restait à tester ce concept. C'est que nous avons fait en fin d'année dernière, avec l'aide de l'association Les Cartésiens. Le thème de l'émission, tournée dans un des espaces de notre partenaire Wellio, était celui de la création de start-up lorsque l'on est jeune chercheuse ou chercheur. Et pour réfléchir avec nous à ces questions, nous avons invité :

  • Pauline Eveno, docteur en acoustique, créatrice de SYOS, une société qui fabrique de becs de saxophone en 3D ;
  • Adela Pudlakova, doctorante en musicologie, fondatrice de Gigscene ;
  • Johanna Michielin, directrice de CNRS Innovation, une structure qui accompagne les chercheuses et chercheurs dans leur choix de valorisation ;
  • Romain Vidal, chef du service de transfert de technologie à la région Ile de France ;
  • Romain Clément, fondateur de la start-up d'Arcascience.

Bien sûr, il ne s'agissait que d'un pilote et il manquait sans doute un peu d'interactivité, faute d'avoir pris suffisamment de temps pour annoncer l'émission sur les réseaux sociaux. Mais, à Grand Labo, on est assez fiers d'avoir testé le concept. Et nous aimerions beaucoup avoir vos retours sur le concept de l'émission. Les sujets étaient-ils pertinents ? L'émission était-elle trop courte ? Trop longue ? N'hésitez pas à nous faire part de vos critiques, remarques et suggestions en nous contactant. En fonction de vos retours, nous préparons une deuxième émission, sur un thème différent.

Un grand merci à l'équipe qui a rendu possible le tournage de ce pilote, à commencer par mes deux co-animateurs, Hélène Sérignac et Joris Paris. Un immense merci également à l'ensemble de l'équipe technique : Quantin Lamande (réalisation), Charles Germaneau (cadre 1), Gaspard Mathevet (cadre 2), Nicolas Nougarède (ingénieur du son).